• Vata

Pourquoi méditer?


« Qu'est-ce que tu fais quand tu médites? Qu'est-ce qui se passe? Ça sert à quoi? Qu'est-ce que ça t'apporte? » Je me fais souvent poser ces questions. Ou encore, je me fais agacer (avec amour!) avec des «Aoooouuum...» . Mais, en fait, qu'est ce que la méditation et pourquoi donc méditer? Voici ce qu'elle est pour moi et pourquoi je la pratique.


La méditation est un temps d'arrêt qu'on s'offre dans notre journée. Mais, sachez-le tout de suite, pendant ce temps d'arrêt, c'est nous qui arrêtons, pas nos pensées! Elles, elles continuent de défiler dans notre tête à un rythme plus ou moins rapide. Mais en nous arrêtant, nous avons la possibilité de les observer défiler, comme si quelqu'un d'extérieur regardait, au lieu de se laisser dominer par elles. C'est un espace où nous pouvons aussi observer les émotions présentes et les tensions physiques ou toute autre sensation corporelle.


Qu'on soit débutant en méditation ou un méditant confirmé, chaque fois qu'on se dépose pour méditer, il y a des pensées, des émotions et des sensations physiques. La méditation nous permet de nous asseoir avec elles, de les expérimenter pleinement, de leur offrir une occasion de s'exprimer sans jugement.


La technique que je pratique est la méditation de pleine conscience. C'est une méditation accessible à tous, sans connotation religieuse, qui peut se pratiquer en tout lieu, en tout temps et en toute circonstance. Cette forme de méditation consiste à déposer son attention sur un objet qui agit comme un point d'ancrage pour nous ramener dans l'instant présent. Très souvent, on utilise la respiration comme objet d'attention, parce qu'elle est facilement accessible, mais on peut utiliser tout autre objet (bougie, image, photo, partie du corps, pierre, etc.). N'importe quoi qui peut servir de point d'appui pour notre attention. Ainsi, si en cours de méditation, l'attention est détournée par des pensées, des émotions, qui l'amènent ailleurs dans le passé ou le futur (souvenirs, choses à faire, liste d'épicerie...), elle peut venir se redéposer, sans jugement, sur l'objet d'attention, et doucement revenir ici et maintenant. Et ainsi, on peut continuer d'observer son ressenti. D'observer ses pensées. De s'observer agir et réagir. On peut continuer d'observer les sensations physiques qui s'éveillent à certaines pensées. On peut découvrir tranquillement qui on est quand on est confronté au silence, on peut observer son inconfort à rester immobile longtemps ou le grand bien-être que ça nous procure de ne rien FAIRE pour un instant et de se contenter d'ËTRE simplement.


Mais pourquoi méditer? Ça donne quoi?

Parce que ça offre un temps d'arrêt dans le chaos du quotidien. Parce que ça permet d'aller à sa rencontre, dans un lieu « sécuritaire » libre de jugement. Parce que ça permet de profiter d'un espace de silence pour entendre ce que notre coeur veut nous murmurer et qu'on fait taire très souvent parce qu'on est trop occupé. Parce que ça nous sort du pilote automatique et que ça nous permet de reprendre le volant de notre vie, d'en être l'artisan et non la victime.


Pour ma part, je médite parce que c'est une façon pour moi de m'éloigner un peu du tourbillon du quotidien pour écouter le silence. Parfois, ce n'est pas du tout le silence. Parfois, mes pensées défilent à une vitesse folle et j'ai du mal à les arrêter, mais prendre conscience de ce ballet mental m'aide à le ralentir. Je médite parce que ça me permet de m'entraîner à profiter de chaque instant de ma vie, même ceux que j'aurais plutôt envie de fuir. Je médite parce que ça m'aide à me regarder en face, à regarder mes bons et mes moins bons côtés, à mieux les accepter et à ne pas les juger. Je médite parce que ça m'aide à accepter la vie, les beaux moments comme les désagréables. Ca m'aide à mieux contrôler mes émotions et à réagir moins fortement face aux différentes situations que m’offre la vie. Parce que parfois j'arrive à vivre un état de grâce dans lequel le calme m'envahit. Parce que dans ces moments merveilleux, j'arrive à me sentir entière et parfaitement alignée avec le moment présent. Parce qu'après chaque méditation, je me sens plus forte, plus courageuse, mieux outillée. Parce qu'en méditant régulièrement j'arrive à transposer les apprentissages que j'y fais dans ma vie de tous les jours. Parce que la vie est meilleure quand on médite parce qu'on s'entraîne à y goûter pleinement avec toutes ses textures et ses subtilités. Je médite parce que ça me fait du bien. Parce qu'en apprenant à me connaître davantage et à m'accepter telle que je suis, je développe ma capacité à être plus ouverte aux autres.


La méditation, c'est 5% de théorie et 95% de pratique... On ne peut pas savoir tout ce qu'elle peut nous apporter si on ne se donne pas la peine de l'essayer. S'asseoir en silence seul avec soi-même 20 à 30 minutes par jour peut sembler intimidant et inconfortable. Et parfois, ça l'est... Mais tranquillement, on développe l'acceptation de soi et on en retire plus de bienfaits que d'inconforts. Commencez par cinq minutes et augmenter graduellement. Vous verrez, on y prend goût!


Et vous, pourquoi méditez-vous?


Vous êtes débutant en méditation et vous avez envie de tenter l'expérience? Découvrez des méditations guidées sur le groupe Facebook Mon quotidien en yoga. Et venez me partager votre expérience.


Namaste

Annie :)

© 2023 par Espace Détente.  Créé avec Wix.com

  • Youtube
  • Facebook Social Icône
  • Icône social Instagram