• Vata

Boudage de tapis


Il nous arrive, à mon tapis et moi, de nous bouder à l'occasion. On se regarde du coin de l'œil sans avoir trop envie de se visiter... Je suis la seule à qui ça arrive ou vous boudez vous aussi?


Si ça vous arrive aussi, ne vous en faites pas! Je vous partage ici quelques trucs pour renouer avec votre pratique, quand vous boudez ou que vous la perdez de vue.


Perdre contact avec sa pratique de yoga peut arriver. Ne plus avoir envie de pratiquer est normal et sain même, je crois. Ça nous permet de faire le point sur le pourquoi on pratique, de renouveler notre engagement envers nous-même et de nous permettre de nous découvrir à travers de nouvelles activités.


Pendant une bonne partie du mois de mars, je n'avais plus du tout envie de m'installer sur mon tapis. Pour une prof de yoga, c'est un peu inquiétant... Qu'est-ce qui se passe avec moi? Est-ce que j'aime encore ça? Pourquoi je n'ai plus le goût? Toutes ces questions se bousculaient dans ma tête et je ne trouvais pas de réponses. Je sentais juste un sentiment de culpabilité s'inviter et s'incruster en moi. À un certain moment, je me suis dit : « Ok Annie. Stop! Et si tu restais présente à ce désintéressement? Et si tu arrêtais de chercher des réponses et que tu restais plutôt dans un état d'observation? Et si tu t'ouvrais à ce que cette situation a à t'enseigner? »


J'ai donc boudé mon tapis et je suis restée ouverte à mes sensations.


Si j'ai le goût, j'y vais. Sinon, je passe mon chemin.


Pendant le mois de mars, j'ai donc écrit beaucoup, médité, créé, marché en nature et fait beaucoup de lecture. Ces activités me nourrissaient et me faisaient sentir bien. C'est ce dont j'avais besoin, à ce moment là...


Cet espace créatif, loin de mon tapis, m'a permis de faire le point. Il m'a permis de réaliser que même si je ne m'y rends pas chaque jour, je peux quand même pratiquer le yoga. Parce qu'il faut savoir que les asanas ne représentent qu'une partie de la pratique du yoga, ce dernier comptant huit membres. On peut donc le pratiquer de bien des façons : en s'étudiant soi-même, en méditant, en vivant en pleine présence, en lisant sur la philosophie du yoga, etc. Est-ce que c'est une excuse pour continuer de bouder? Absolument pas! Mais c'est aussi du yoga...


Est-ce que j'ai arrêté de bouder? Oui. Mon tapis et moi nous nous sommes retrouvé il y a quelques temps, avec un enthousiasme renouvelé de nous réunir. Qu'est-ce qui a permis ce retour? Je vous partage cinq trucs qui m'ont permis de revenir à ma pratique d'asanas et qui pourront vous être utiles si vous décidez de délaisser votre tapis vous aussi.


Réaffirmer son pourquoi

Pourquoi je pratique le yoga? Qu'est-ce qui m'a charmé dans cette pratique et qui m'a donné envie de l'intégrer dans mon quotidien? Est-ce que ces raisons sont toujours valides? Est-ce que mon pourquoi s'est transformé?


Savoir pourquoi nous faisons les choses peut nous aider à nourrir notre motivation lorsqu'elle vacille. Retrouver la raison pour laquelle nous avons choisi de nous adonner au yoga peut nous aider à renouer avec notre tapis. Il est possible qu'au fil du temps, vos motivations se soient transformées. N'hésitez pas à trouver un nouveau pourquoi et le réaffirmer.


Une posture à la fois

Choisir une posture qu'on aime peut être le point de départ pour initier un retour à la pratique d'asanas. On peut alors se donner comme défi de réaliser cette posture chaque jour pendant un certain nombre de respirations jusqu'à ce que l'envie d'ajouter d'autres postures se manifeste de lui même. Attention ici! On ne force pas les choses. On fait preuve de patience et d'indulgence envers soi. On laisse le temps raviver la flamme.


Décortiquer sa pratique

On peut décortiquer sa pratique en mini-séances de quelques minutes qu'on répartit tout au long de la journée. Quelques salutations au soleil le matin au sortir du lit, quelques postures de yoga sur chaise pour se délier au bureau, une posture restorative au retour du travail pour faire une coupure entre la journée et la soirée et une méditation le soir avant d'aller au lit... Ces mini-séances constituent une pratique d'asanas complète qui vous aura permis de revenir au présent et de prendre soin de vous à différents moments de votre journée.


Prendre rendez-vous avec soi

Vous aviez l'habitude de vous rendre sur votre tapis le matin, mais voilà qu'il vous est présentement difficile de vous sortir du lit? Soit! Choisissez un autre moment dans votre journée pour ce rendez-vous avec vous-même. La vie change au fil des saisons. Notre rythme se modifie aussi. Notre énergie n'est pas toujours égale. Se permettre de la souplesse dans notre routine permet de s'ajuster à notre rythme du moment et nous aide à rester plus connecté à notre pratique. Nous en retirons alors plus de bienfaits.


Se laisser guider

Vous avez du mal à vous motivez vous-même? Vous manquez d'inspiration pour créer vos séances? Laissez-vous guider! Il existe plusieurs ressources en ligne qui peuvent vous aider à maintenir votre pratique à la maison en vous permettant d'être guidé comme si vous étiez dans un studio. Vata vous en propose d'ailleurs sur son Espace virtuel, sur son groupe Facebook et sur sa chaîne Youtube.


Parce qu'il m'arrive aussi d'avoir besoin d'être guidée ou inspirée, voici aussi quelques-uns de mes coups de cœur :

Yoga SAM

Espace Metta

Le coin du yogi

Yoga avec Marie-Josée

Dfine yoga


Je vous souhaite une belle pratique d'asanas et du yoga en général dans votre vie. La prochaine fois que vous bouderez votre tapis, dites-vous que vous êtes normal (!) et voyez ce que cette situation a à vous enseigner... Il est fort possible que votre relation avec votre tapis devienne encore plus forte suite à cette petite pause boudage... 😉


Ces trucs vous ont aidé à renouer avec votre tapis. Laissez-moi un commentaire pour me faire savoir comment.

11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

© 2023 par Espace Détente.  Créé avec Wix.com

  • YouTube - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc